La pénalité de Google aurait coûté 200 millions de dollars de recettes à eBay ?

google ebay 1

 

ebay-googleAu milieu du mois de mai de cette année, Google lançait la version 4.0 de son filtre Panda, une mise à jour qui impactait de nombreux sites parmi lesquels on trouvait le célèbre site de vente aux enchères eBay (retrouvez les gagnants et les perdants de la mise à jour ici). Cette semaine, eBay a dévoilé un rapport financier qui suggère que la baisse de trafic liée à cette pénalité lui aurait coûté jusqu’à 200 millions de dollars.

Dans le rapport financier, eBay indique qu’il prévoit donc d’améliorer sa stratégie en référencement publicitaire (campagnes AdWords) même si ce type de stratégie était déjà en place avant la pénalité. La raison de cet investissement en AdWords est relativement simple puisque, d’après le directeur financier d’eBay, Bob Swan, Google n’apporte plus suffisamment de trafic organique (en référencement naturel donc), ce qui impacte sévèrement sa croissance.

Toujours dans le communiqué, Bob Swan indique que « des obstacles importants se sont dressés sur le chemin d’eBay après un bon début de trimestre » (pour rappel, Google Panda 4.0 a été déployé le 21 mai de cette année). « Les cyberattaques et le SEO de Google ont eu un impact immédiat et dramatique sur la croissance de l’entreprise ».

Une pénalité manuelle en plus de Google Panda ?

Si plusieurs analyses ont démontré qu’eBay avait été pénalisé par le filtre de Google Panda à cause de ses contenus à faible valeur ajoutée, l’idée d’une pénalité manuelle pour du spam pur et dur a également été évoquée (plus d’informations à ce sujet dans cet article de Search Engine Land).

Au sein du rapport financier, Bob Swan explique qu’il faudra certainement du temps avant que ce problème de pénalité ne soit résolu et que cela coûtera certainement beaucoup d’argent ! En effet, plus loin dans le rapport, le directeur financier indique que les prévisions financières d’eBay seront revues à la baisse pour l’année en passant de 18,5 à 18,3 milliards de dollars.

Ces 200 millions de dollars perdus ne sont pas uniquement la conséquence de la pénalité en SEO mais on peut imaginer que, sans cette pénalité, les prévisions n’auraient pas été revues à ce point à la baisse !

Crédit image : seroundtable