Comment Graph Search influencera votre vie privée ?

facebook friends solitude
Moteurs de recherche

Mardi, Facebook a lancé en grande pompe le Graph Search, une nouvelle fonctionnalité du le réseau social qui permet à ses utilisateurs de trouver du contenu grâce à certains critères de recherche – par exemple « les lieux touristiques visités par mes amis en Italie ». (Pour plus d’informations, n’hésitez pas à relire notre précédent article sur le sujet : « Facebook dévoile « Graph Search », un moteur de recherche social« ).

Directement, cette nouveauté a suscité pas mal de questions concernant la vie privée de l’utilisateur. Comment le Graph Search va-t-il influencer les termes de confidentialité sur Facebook ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre.

Ce que vous avez partagé sera consultable par tout le monde

La première chose à mettre en évidence consiste dans le fait que les gens pourront utiliser le Graph Search pour trouver tous les contenus que vous avez déjà partagés avec eux. Si vous avez publié publiquement des photos de vous en vacances, elles seront consultables par tout le monde. Vous aimez tel ou tel film ? Si vous l’avez publié publiquement, n’importe qui pourra connaitre vos goûts. Mais si vous avez indiqué que vous avez passé une journée aux Thermes de Spa et que vous avez réglé votre publication de façon à ce que seuls vos amis puissent la voir, alors seuls ces derniers pourront y avoir accès.

Comment Graph Search influencera votre vie privée ?

Les contenus privés resteront privés

En d’autres termes, tout ce que vous aviez publié précédemment et qui était public avant Graph Search restera public après Graph Search, et les contenus qui étaient privés resteront privés. Ainsi, dans un communiqué de presse, Facebook indique que Graph Search « vous permet de trouver des choses plus facilement, mais vous ne pourrez voir que ce que vous pouviez déjà voir avant sur Facebook ».

Ouf ! Facebook de divulguera donc pas nos données privées à travers le monde.

Cependant, faites tout de même attention car, comme auparavant, si quelqu’un publie quelque chose sur vous, ce sont les paramètres de confidentialité de l’autre utilisateur qui sont pris en compte et pas les vôtres. Autrement dit, si un jour un ami publie une photo de vous complètement ivre dans votre bar préféré et qu’il définit celle-ci comme publique, cette photo pourra être vue par n’importe quelle personne qui cherche des photos de ce bar grâce à Graph Search. Dans ce genre de cas, il est donc important de demander à la personne qui a publié la photo de la supprimer ou de changer ses paramètres de confidentialité.

D’ailleurs, pour aider les utilisateurs, Facebook a commencé à demander à ceux-ci de « vérifier qui peut voir vos publications » aux Etats-Unis. En effet, Graph Search n’est pas encore disponible en Europe, mais cela ne saurait tarder et il n’est jamais trop tôt pour vérifier ce genre de paramètres.

N’hésitez donc pas à jeter un oeil à vos paramètres de confidentialité si vous ne voulez pas que la terre entière voit des informations vous concernant.

Vous désirez en savoir plus sur Graph Search ? N’hésitez pas à aller sur la page d’accueil de l’application. Vous pourrez par exemple vous mettre sur une liste d’attente pour être au courant du moment où vous pourrez l’utiliser.

Source : Mashable