Google : Bientôt 100% de (not provided) ?

Moteurs de recherche

 

Google : Bientôt 100% de (not provided) ? Petit historique

Certains s’en rappellent peut-être : il y a trois ans, en mai 2010, Google lançait sa recherche en mode sécurisé. Il s’agissait alors d’une option qui devait être activée par les internautes pour que les webmasters ne puissent pas identifier la source du trafic du site web et sécuriser la recherche de l’internaute.

Avant cela, les webmasters des sites internet pouvaient savoir d’où venaient les sources du trafic des sites web. En effet, comme l’explique très bien Olivier Duffez dans son dossier sur le (not provided), à ce moment-là, lorsqu’un internaute passait d’un site A à un site B grâce à un lien, le navigateur transmettait l’URL du site A au site B. C’était donc très pratique pour identifier d’où venaient le trafic.

Cependant, petit à petit, Google a déployé le (not provided) à grande échelle. Ainsi, en octobre 2011, sur Google.com, tous les utilisateurs connectés à leur compte Google basculaient automatiquement sur la recherche sécurisée.

Quelques mois plus tard, en mars 2012, cette fonction s’étend sur toutes les versions de Google. Le (not provided) continue à augmenter et cela va continuer jusqu’à aujourd’hui puisque petit à petit, les navigateurs vont intégrer cette recherche sécurisée pour toutes leurs recherches.

Vers 100% de (not provided) ?

notprovidedAu moment du déploiement du (not provided), Google se défendait en argumentant qu’il agissait de la sorte pour défendre la vie privée des internautes (un peu paradoxal quand on sait qu’il se sert de ces données pour vendre de la publicité mais bon…). Aujourd’hui, Google prévient qu’il va aller encore plus loin dans le cryptage de ces informations à cause de l’affaire de la NSA dont on n’a plus besoin de vous rappeler les enjeux (tous les quotidiens et chaînes d’information en ont suffisamment parlé pendant des semaines).

Aujourd’hui, la recherche sécurisée est intégrée par défauts pour tous les internautes (sauf lorsqu’on utilise Google Adwords bien sûr, car quand il y a de l’argent à la clé, la vie privée importe beaucoup moins). Voici ce que disait dernièrement Google en réponse à une question de Danny Sullivan de Searchengineland :

We added SSL encryption for our signed-in search users in 2011, as well as searches from the Chrome omnibox earlier this year. We’re now working to bring this extra protection to more users who are not signed in.

La démonstration par l’exemple

Au cas où certains douteraient (on ne sait jamais) des dires de Google, le site web NotProvidedCount qui propose des statistiques de (not provided) via 60 sites différents annonce qu’on atteindra 100% de (not provided) d’ici le 29 novembre 2013 !

Hier, lorsqu’Abondance et Webrankinfo rédigeaient leurs articles, le taux de recherche sécurisée moyen sur ces 60 sites se situait encore aux alentours de 75% (exactement 73,93% dans l’article d’Olivier Duffez) mais on remarque aujourd’hui que cette statistique a augmenté à 76,52%. Voici le graphique en question :

not-provided-google-trafic

On vous disait il y a moins d’un mois que les (not provided) avaient augmenté dans le secteur technologique. La chose semble désormais répandue dans tous les domaines.

Que pensez-vous de ces changements ? Que vous inspirent-ils ? Quelles sont vos solutions ? N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires !