Penguin 2.0 et l’évolution du SEO

 

Penguin 2.0 et l'évolution du SEOSi vous vous tenez un minimum au courant des actualités qui concernent le référencement, vous n’avez pas pu passer à côté de la petite bombe d’hier, c’est-à-dire le lancement de Google Penguin « nouvelle génération » par la sympathique équipe de Matt Cutts. Cette mise à jour « plus profonde » a certainement touché bon nombre de sites aux liens pas toujours très naturels ainsi que, malheureusement, d’autres sites plus naturels (si vous n’êtes pas au courant de cette sortie, nous vous renvoyons à notre article paru hier).

Cette mise à jour concerne tous les référenceurs car tout le monde a certainement scruté ses positions durant la journée d’hier pour voir s’il y avait des changements importants. Et c’est tout à fait légitime : cette mise à jour peut mettre la pression sur toutes les petites entreprises qui vivent du SEO. Cependant, il y a souvent une confusion entre les différents algorithmes de Google. Un petit rappel nous semble donc important pour les non-avertis.

La confusion entre Panda et Penguin

Il ne faut pas confondre Google Penguin et Google Panda car ce sont des mises à jour qui ne ciblent pas les mêmes sites internet. Panda vise essentiellement les sites dupliqués, les contenus de faible qualité ou encore des contenus réécrits automatiquement.

Tandis qu’à côté de Google Panda, Google Penguin est beaucoup plus difficile à comprendre. En effet, il se concentre sur les backlinks, les ancres de texte ou encore les tactiques de manipulation dans le netlinking.

Que faut-il faire ?

Pour les petites entreprises qui vivent de leur classement dans le moteur de recherche, il est important de comprendre (c’est d’ailleurs quelque chose qui devrait être clair depuis quelques mois maintenant) que le SEO a évolué et que nous ne nous trouvons plus dans une période où il suffisait de créer des milliers de liens pointant vers un site internet pour lui faire gagner quelques places. En effet, aujourd’hui il vaut mieux créer quelques liens pertinents que des centaines sur des sites internet qui ne sont pas visités.

Penchons-nous tout d’abord sur les éléments sur lesquels Google attire l’attention depuis longtemps repris par Searchenginewatch. En premier lieu, Google fait passer le message selon lequel pour être bien positionné, il faut avant tout créer un bon site internet. Ensuite, il faut y intégrer du contenu d’une grande valeur ajoutée pour les utilisateurs et, enfin, d’après Google, les internautes apparaîtront magiquement.

Evidemment, si ces indications de Google ne sont pas mauvaises en soi, elles ne suffisent pas pour faire apparaître des visiteurs sur les sites web. Pour y arriver, il faut faire la promotion de son site web et c’est là qu’il y a du changement. En effet, si il y a quelques années, le référencement pouvait se faire de manière isolée et unique, il faut aujourd’hui l’insérer dans une dynamique sociale et marketing afin de faire gagner de la reconnaissance à son site internet.

Pour un référencement efficace

Aujourd’hui, pour que le référencement d’un site soit efficace il faut :

  • Qu’il réponde à une demande du public : Il faut comprendre ce que les internautes recherchent et leur donner les informations qu’ils veulent; 
  • Que les informations proposées gagnent en visibilité en se répandant sur les réseaux sociaux et en gagnant des backlinks pertinents. Pour cela, il faut proposer des contenus de grande qualité qui seront cités par d’autres sites;
  • Travailler sur la marque : plus la marque est reconnue, plus elle est légitime aux yeux de Google;

Si Penguin 2.0 a certainement effrayé certains référenceurs et quelques clients, il ne faut pas oublier que le référencement reste le meilleur moyen de gagner en visibilité sur internet. Ceux qui veulent faire fructifier leur site internet doivent impérativement passer par le référencement en faisant des investissements à long terme tandis que de leurs côtés, les webmasters doivent préparer leurs sites de manière naturelle afin de prévoir les futures mises à jour de Google.

À LIRE AUSSI

Autres articles

Déconfinement: conseils pratiques pour le SEO et la stratégie de contenu
Top 8 : les erreurs qui pénalisent le référencement de votre site web
Balises méta et SEO : dans quels cas Google les réécrit-il?