Votre mot de passe Twitter est-il assez sûr ?

twitter passwords
Social Media SMO

Nous en parlions hier dans notre article concernant la double identification à venir pour les comptes Twitter (voit : « La double identification sur Twitter : la solution anti-piratage ?« ), le récent piratage du site de l’Associated Press doit nous pousser à nous poser des questions quant à la sécurité de notre mot de passe sur les réseaux sociaux. Dans le but de nous aider, un web-développeur de New-York a créé un site web afin de nous permettre de vérifier si notre mot de passe est assez sûr.

Le site internet en question ismytwitterpasswordsecure.com vous accueille en mettant en avant le fait que le monde actuel est effrayant car le piratage d’un compte Twitter peut engendrer une chute brutale de l’économie comme on l’a vu en ce début de semaine (voir l’article du Journal du Geek : « Quand un tweet fait perdre plus de 136,5 milliards« ).

Ensuite, l’introduction du site internet explique que « afin d’aider tout le monde, nous avons créé un algorithme qui examinera votre mot de passe et qui vous dira s’il est assez sécurisé ».

Votre mot de passe Twitter est-il assez sûr ?

Il suffit donc d’entrer son identifiant Twitter et son mot de passe dans la case ad hoc pour vérifier si le mot de passe est assez sûr.

Et là, surprise : on ne reçoit pas l’information attendue mais bien une alerte qui nous indique de ne pas être un idiot et de ne jamais dévoiler son mot de passe ou son login sur un site internet qui ne correspond pas à celui en question.

Ce site internet n’est pas seulement une blague, il s’agit aussi de faire passer un message important concernant les dangers du phishing et des fausses pages web. Evidemment, certains logiciels antivirus ont déjà bloqué le site internet en question, ce qui ne pose pas de problèmes à son créateur qui indique que, lui aussi, se méfierait de ce genre de site.

En attendant, n’hésitez pas à configurer votre compte Twitter avec un mot de passe difficile à deviner. N’hésitez pas à y placer des chiffres et des caractères spéciaux pour augmenter la sécurité de son compte.


Via Mashable