L’avènement du mobile et son impact sur le SEA ?

Mobile

 

D’après des statistiques fournies par eMarketer.com, environ 1,75 milliard de consommateurs utiliseront des smartphones en 2014 et ce nombre ne devrait faire qu’augmenter jusqu’en 2017 où 2,5 milliards de personnes auront un smartphone dans leur poche, soit 33,8% de la population mondiale.

utilisation-smartphone-emarketer

Chaque mois, le nombre de personnes qui adoptent des appareils mobiles compatibles avec internet comme les smartphones et les tablettes croît sensiblement. La preuve de cette hausse a été démontrée durant la période de fin d’année durant laquelle le nombre de commandes effectuées via des appareils mobiles a augmenté en passant de 20% à 29% entre 2012 et 2013 alors que les commandes via PC chutaient de 80% à 71%.

Il ne faut pas se leurrer : à l’heure actuelle, de plus en plus de personnes utilisent smartphones et tablettes pour se détendre, pour souhaiter des bons vœux, pour partager des photos en vacances ou encore pour trouver des enseignes et des magasins près d’où on se trouve.

Comme à chaque évolution des habitudes des consommateurs, les marques et leurs spécialistes en marketing vont devoir adapter leur communication, notamment en référencement payant (SEA).

Le SEA sur mobile

Au moins de février 2013, c’était il y a un an (presque) jour pour jour, Google a annoncé mettre sur pied ses enhanced campaigns dans le but de répondre aux attentes des spécialistes en marketing en leur facilitant la gestion de leurs campagnes AdWords.

A l’heure actuelle, les consommateurs sont prêts à s’engager dans la recherche payante à travers les appareils mobiles que sont les tablettes et les smartphones. D’ailleurs, de nombreux commerçants ne s’y sont pas trompés et ont investi sur ces appareils lors de dates clés de 2013. Résultat : plus d’un clic sur trois provenant de smartphones ou de tablettes et des revenus qui ont doublé en 2013 par rapport à 2012 pour atteindre plus de 20% !

recherche-payante-mobile-kenshoo

D’après SEW, près de la moitié des utilisateurs mobiles qui recherchent une info expliquent qu’ils seraient prêts à se tourner vers une autre marque s’ils ne trouvent pas le numéro de l’entreprise dans les résultats de recherche (via l’option click-to-call par exemple). Autrement dit, il faut non seulement penser à être visible dans les résultats de recherche mais également proposer des informations qui améliorent l’expérience de l’internaute lorsqu’on s’engage dans une telle campagne.

En effet, à quoi servirait de dépenser des centaines ou des milliers d’euros tous les mois si c’est pour n’avoir aucun retour à cause d’une mauvaise optimisation ?

Enfin, une fois visible dans les résultats de recherche sur mobiles, il sera nécessaire d’offrir un site web compatible avec l’appareil. D’après certaines études, il n’y aurait en effet rien de plus dissuasif que de surfer sur un site web qui n’est pas mobile-friendly. Et pour cause : ces sites non optimisés ne permettent généralement pas (ou difficilement) de trouver des réponses aux questions des consommateurs. Du coup, on change de site web…

N’hésitez pas à utiliser l’espace ci-dessous pour nous faire parvenir vos commentaires et à nous contacter pour créer un site web mobile-friendly ou pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche 😉

Source