Etude: 49% des consommateurs utilisent le SEO pour trouver des e-commerces

D’après une étude commandée par BloomReach, 49% des consommateurs britanniques utiliseraient la recherche organique comme principal outil leur permettant de trouver des sites e-commerces. Par contre, à l’inverse, seuls 35% de ces commerçants pensent que le consommateur trouvera leur site via ce même type de recherche.

Pour Raj De Datta, CEO de BloomReach, « il y a toujours eu un fossé entre ce que les consommateurs britanniques recherchent dans une expérience en ligne et ce que les e-commerces pensent que ces consommateurs recherchent ». Pour tenter de mettre en évidence ce problème, BloomReach a commandé une étude à RedShift Research qui a enquêté auprès de 1.000 consommateurs et de 122 entreprises e-commerces au Royaume-Uni.

Voici les conclusions principales de cette étude : 

  • Alors que 34% des e-commerces pensent que la réputation de leur marque est l’argument principal pour qu’un consommateur les choisisse, 85% des consommateurs annoncent qu’il ne s’agit pas d’un facteur important.
  • Pendant que 59% des consommateurs avancent que le shopping en ligne est préférable au shopping en magasin en ce qui concerne l’adaptation à leurs besoins et leurs préférences, 60% des e-commerces disent que les magasins en ligne proposent un meilleur service concernant ce type d’expérience.
  • 54% des sites e-commerces affirment qu’ils n’offrent pas une expérience personnalisée sur leurs sites web mais 31% des consommateurs expliquent qu’ils seraient plus enclins à effectuer un achat s’ils bénéficiaient de cette expérience personnalisée (par exemple une recommandation de produits ou un contenu taillé sur mesure pour eux).
  • 35% des e-commerces pensent que les consommateurs trouveront leur site via la recherche organique mais ils sont en vérité 49% à utiliser ce type de recherche pour trouver de nouveaux produits.
  • 80% des consommateurs britanniques pensent qu’Amazon offre l’expérience en ligne la plus personnalisée, ce qui les poussent à consommer plus fréquemment.

Et voici quelques autres statistiques qui démontrent que les e-commerces et les consommateurs n’ont pas toujours le même point de vue :

etude-e-commerces-consommateurs-avis-divergent

À LIRE AUSSI

Autres articles

Déconfinement: conseils pratiques pour le SEO et la stratégie de contenu
Top 8 : les erreurs qui pénalisent le référencement de votre site web
Balises méta et SEO : dans quels cas Google les réécrit-il?