L’Europe demande à Google de changer sa politique de confidentialité

L'Europe demande à Google de changer sa politique de confidentialité

L'Europe demande à Google de changer sa politique de confidentialitéAu début de cette année, en mars, Google a réuni plus de 70 politiques de confidentialité en une seule, plus unifiée. Ce changement lui a notamment permis de combiner les données de tous les utilisateurs Google en une seule vue. Pour le géant des moteurs de recherche, il s’agissait avant tout de simplifier les politiques de confidentialité. Mais certains sont plus perplexes. Pour ceux-ci, le changement a permis de produire des résultats de recherche plus personnalisée ainsi qu’une meilleure publicité ciblée.

Ce sont les pays européens, et plus particulièrement la France, qui ont fait part de leurs doutes. Pour eux, la loi de la confidentialité (qui est plus prononcée qu’aux Etats-Unis) serait violée. C’est pourquoi, ils auraient demander à Google de faire marche arrière. Selon The Guardian, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) dit que les changements opérés par Google violent le droit communautaire parce qu’ils ne donnent pas la moindre chance aux internautes de ne pas utiliser ses changements.
Une enquête est aujourd’hui ouverte et Google s’est dit prêt à coopérer. Selon The Guardian, Google devrait faire une conférence de presse aujourd’hui pour annoncer une éventuelle marche en arrière.

Dernier élément intéressant : Microsoft a opéré les mêmes changements que Google en la matière de politique de confidentialité, mais personne ne semble soulever la moindre objection à ce propos.

Source : Marketingland.com