Mise à jour de l’algorithme Page Layout de Google

Référencement naturel SEO

 

C’est à nouveau à travers un tweet publié par Matt Cutts que Google a annoncé avoir effectué une mise à jour du filtre de nettoyage « Page Layout ». Le but de cette mise à jour consiste à pénaliser les pages web qui contiennent trop de publicité ou dont les publicités sont gênantes pour les internautes.

Matt Cutts a tweeté ce lundi que Google avait effectué cette mise à jour au début du mois de février. Cette dernière devrait avoir été ressentie à travers le monde dès le 6 février.

Voici le tweet de Matt Cutts :

Cela faisait quelques semaines, voire quelques mois, qu’on n’avait plus entendu parler de mises à jour de la part de Google alors que les SERP ont connu pas mal de mouvements ces dernières semaines si on en croit les propos tenus par les webmasters sur différents forums.

L’outil d’analyse de l’activité dans les SERP Algoroo démontre d’ailleurs bien que depuis le mois de janvier, les SERP ont tendance à connaitre pas mal de changements.

3ème mise à jour du genre

Cette mise à jour serait la troisième du genre à être déployée par Google. La seule différence avec les deux précédentes est qu’on ne connait pas la portée de cette mise à jour.

Voici le résumé de ces mises à jour :

  • 1ère mise à jour Page Layout : 19 janvier 2012 : moins de 1% des recherches anglophones impactées;
  • 2e mise à jour Page Layout : 9 octobre 2012 : 0,7% des recherches anglophones impactées;
  • 3ème mise à jour Page Layout : 6 février 2014 : impact non communiqué.

Dans un article publié lors de la première mise à jour Page Layout, Google indique en quoi concerne cet algorithme dont on parle beaucoup moins régulièrement que Panda ou Penguin.

Voici ce que Google explique dans cet article : « As we’ve mentioned previously, we’ve heard complaints from users that if they click on a result and it’s difficult to find the actual content, they aren’t happy with the experience. Rather than scrolling down the page past a slew of ads, users want to see content right away. So sites that don’t have much content “above-the-fold” can be affected by this change. »

En d’autres mots, Google indique que trop de pub peut avoir un impact important sur l’expérience de l’internaute. En effet, celui-ci préfère voir directement le contenu utile que de devoir scroller les pages pour voir autre chose que de la publicité. Du coup, les sites qui n’ont pas beaucoup de contenu au-dessus de la ligne de flottaison peuvent être affectés.

Si nous n’avons pas entendu beaucoup de plaintes concernant cette mise à jour ces derniers jours, il se pourrait que vous ayez des sites qui ont été impactés ? Si oui, n’hésitez pas à nous contacter pour des informations supplémentaires 😉

Source