Quand le Parlement européen vote un démantèlement des activités de Google…

union europeenne
Moteurs de recherche

 

union-europeenneCe jeudi, le Parlement européen a voté pour un démantèlement des activités de Google qui viserait à différencier son moteur de recherche du reste de ses activités. Mais il ne s’agirait que d’un vote symbolique puisque malgré la majorité, il s’agit d’une motion qui n’est pas contraignante.

Ce jeudi 27 novembre, le Parlement européen a voté à une très large majorité (384 voix pour, 174 voix contre et 56 abstentions) une résolution non contraignante qui appelle à la séparation du moteur de recherche de Google et de ses autres services commerciaux.

Pour rappel, la Commission européenne avait ouvert une enquête en novembre 2010 pour analyser la situation dominante de Google sur le marché européen (plus de 90% des parts de marché). Le reproche principal visant le géant américain réside dans la mise en avant de ses propres services commerciaux dans son moteur de recherche (au détriment des moteurs de recherche concurrents donc).

Si cette résolution n’est que symbolique, elle a particulièrement attiré l’attention parce qu’elle s’en prend directement à Google (sans pour autant le nommer) et qu’elle préoccupe tout de même les Etats-Unis. Jusqu’à présent, les solutions proposées par Google à l’Union européenne pour aboutir sur un accord à l’amiable se sont toujours soldées sur un échec.

Début novembre, la nouvelle commissaire européenne chargée de la concurrence, la Danoise Margrethe Vestager, a déclaré qu’elle aurait besoin de temps avant de décider des prochaines étapes. Le dossier est donc encore loin d’être clôturé et on peut s’attendre à de nombreux rebondissements d’ici là…

Vous pouvez découvrir ci-dessous les propos de l’eurodéputé Ramon Tremosa, co-auteur de la motion :

« Des entreprises européennes perdent des revenus et des gens sont licenciés. Les consommateurs européens n’ont pas la possibilité de faire le choix le plus pertinent à cause de la mise en avant de ses propres services par Google »