Etude : 50% des clics payants s’effectueront via mobile d’ici fin 2015

Mobile

 

Dans sa dernière étude, la plateforme publicitaire Marin Software annonce que les appareils mobiles représenteront 50% des tous les clics payants dès décembre 2015 si la croissance continue à son rythme actuel (une prévision qui est valable pour les Etats-Unis, on peut donc supposer qu’il faudra un peu plus de temps pour que cela soit le cas en France et en Belgique).

Ces nouvelles statistiques coïncident avec ce que nous vous annoncions sur notre blog la semaine dernière, c’est-à-dire le fait que les recherches mobiles pourraient dépasser celles sur PC dès cette année (oui, 2014  ! 😉 ).

Augmentation des clics

Quand on regarde l’évolution des parts de marché des clics payants aux Etats-Unis au cours de l’année 2013, on remarque une croissance impressionnante puisque le taux est passé de 21,8% en janvier 2013 à 34,2% en décembre de la même année. Voici un graphique qui permet de se faire une bonne image de cette croissance :

taux-clics-payants-mobile

Et augmentation des dépenses

Comme vous l’aurez certainement déjà compris si vous suivez un minimum les actualités en webmarketing, le mobile (tablettes et smartphones) seront bientôt les canaux dominants de la recherche en marketing. Et de nombreuses entreprises ont déjà bien compris la situation puisque s’il y a une augmentation des clics payants sur mobile aux Etats-Unis, les annonceurs ont également augmenté leurs dépenses dans le domaine. Rien qu’entre janvier 2013 et décembre 2013, les dépenses sur mobiles ont augmenté de 45% en passant de 19,3% en janvier 2013 à 27,9% en décembre 2013.

taux-depense-clics-payants-mobile

Conséquence : un coût par clic en hausse

Le coût par clic (CPC) des requêtes sur Google a davantage augmenté sur les appareils mobiles que sur les PC en 2013. Mieux : dans certaines régions, les coûts par clics sur tablettes étaient supérieurs à ceux sur desktop !

Heureusement, ces hausses du coût par clics offrent des résultats pour les annonceurs puisque, toujours d’après cette étude de Marin Software, ces derniers ont vu leurs taux de conversion augmenter durant l’année 2013. Aux Etats-Unis, les taux de conversion des tablettes ont dépassé pour la première fois ceux sur PC (5,5% contre 5,3%) alors que ces taux sur smartphones sont encore un peu à la traîne avec 4,4%.

mobile-taux-conversion

Ces statistiques démontrent bien que, s’il n’est pas trop tard pour se lancer dans le marketing mobile, il ne faut pas tarder si on ne veut pas prendre le risque de voir ses concurrents nous prendre des parts de marché ! Pour plus d’informations concernant l’optimisation mobile ainsi que ses annonces, n’hésitez pas à nous contacter !

Sources : SEW et SEL