Google teste un tableau de « Mega Sitelinks »

sitelinks4
Moteurs de recherche

Google teste un tableau de "Mega Sitelinks"Lorsque la page de résultat du moteur de recherche Google (SERP: Search Engine Results Page) s’affiche à présent, un nouveau tableau de mega sitelinks apparaît. Ces sitelinks sont des liens spéciaux affichés sous les premiers résultats de Google. Ils ont pour vocation de donner à l’internaute une idée du contenu du site avant même d’y entrer.

Google teste un tableau de "Mega Sitelinks"

Google a déclaré procéder à des centaines d’expériences de ce style sur des recherches très spécialisées et donc destinées à de petits auditoires afin « d’organiser l’information mondiale et de la rendre universellement accessible ». Certaines sont de francs succès, d’autres non.

Bien que les termes génériques et les marques les moins populaires ne bénéficient pas de cette mise à niveau, quelque chose d’intrigant apparaît: Certain sites que l’on s’attendrait à voir profiter de ce système, tels que Bing et Microsoft, en sont exclus alors que d’autres, que l’on n’attend pas forcément,y sont intégrés.

Google teste un tableau de "Mega Sitelinks"

Google teste un tableau de "Mega Sitelinks"

Peut-être la raison réside-t-elle dans la nature colossale des sites. La page principale de Microsoft par exemple, est très fournie en contenu. On pourrait donc envisager que Google ne parvient pas à décider quel liens supplémentaires montrer. Reste toutefois que le menu principal de Microsoft est assez précis et concis.

Lorsque l’on fait une recherche en utilisant le terme Twitter, le tableau de mega sitelinks inclue un lien vers le statut du blog du réseau, alors qu’aucune ancre interne ne partage le texte « its status page ».

Google teste un tableau de "Mega Sitelinks"

Lorsque l’on s’attarde sur ce qui a déclenché la nouvelle interface utilisateur dans la page de recherches du moteur de recherche, l’on se retrouve confronté à un problème: Le petit tour habituel avec Javascript pour définir le cookie correct dans la console ne fonctionne pas et on ne peut y accéder via les scripts.

Pour constater de l’expérience, il faut éditer le cookie NID grâce à une extension (l’expérience de SEOconsult.com se base sur ceci). Rendez-vous ensuite sur Google.com ou Google.uk et remplacer le contenu par « 61=AT3jqeaZ8jVRq0AzrXPAf0TUrDQSzYDSSnMDz4Wm8CG4hgL2VNQe7KI5q9g

_6TsbePikASsKhuE3viESFAfCyoTo0ydrrqzYk0gyyceAIqSiVwhpaJZfP8ztJn82n5e1 » (sans interruption)

Rechargez ensuite la page pour obtenir le tableau de Mega Sitelinks.

Source: seoconsult.com