Ne pas lire les termes d’utilisation de Twitter nuit gravement à votre compte

twitter termes utilisation
Social Media SMO

Ne pas lire les termes d'utilisation de Twitter nuit gravement à votre compte

Lisez les termes d’utilisation au moment de vous inscrire quelque part! C’est la leçon que l’on pourrait tirer de l’aventure de Guy Adams, un journaliste ayant tweeté son outrage face à l’annonce d’NBC couvrant les Jeux Olympiques… En revenant consulter son compte, l’impensable s’était produit: son compte avait été suspendu.

Mais ce n’était pas ses propos qui étaient sanctionnés. L’homme avait simplement introduit une adresse mail d’un membre d’NBC. Et ça, ça c’est une violation des termes imposés par Twitter.

Comme la plupart d’entre nous, lorsqu’à l’inscription une petite fenêtre lui avait présenté les termes d’utilisation, Guy Adams s’était probablement dépêché de cliquer sur « suivant ».

Pourtant y sont notés tous les interdits; poster une adresse mail privée, une adresse ou un numéro de téléphone sans la permission de l’intéressé…

Il y a également des règles particulière pour un comptes suivant 2 000 contacts. Si tel est votre cas, il vous faudra trouver de nouvelles personnes pour vous suivre vous avant de pouvoir agir à votre guise et passer à 3 000 contacts, par exemple. C’est ainsi que Twitter lutte contre les spammeurs.

Finalement, peut-on vraiment en vouloir à Twitter? Tout le monde « devrait » être au courant, non?

Source: Mashable.com